Produit CORSU E RIBELLU

X

Le président de la Fédération française de football, Noël Le Graët, a annoncé aujourd’hui qu’aucune finale de coupe nationale ne sera dorénavant plus jamais disputée un 5 mai, en hommage aux victimes de la catastrophe de Furiani. Un drame qui avait fait 18 morts et 2357 blessés à quelques minutes du coup d’envoi de la demi-finale de coupe de France Bastia-OM, en 1992.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU