Produit CORSU E RIBELLU

X

« La Fédération française de foot (FFF) a annoncé jeudi que cette journée sera un hommage aux victimes du drame de Furiani, au cours duquel 18 personnes étaient mortes.

Photo AFP
Photo AFP

Plus aucune finale de coupe nationale ne sera jouée le 5 mai en souvenir des victimes de l’effondrement de la tribune du stade Furiani le 5 mai 1992 avant la demi-finale de Coupe de France entre Bastia et Marseille, a annoncé jeudi Noël Le Graët, le président de la FFF. « Nous avons décidé qu’il n’y aurait plus de finale de coupe, de France ou de la Ligue, le 5 mai », a-t-il indiqué à l’issue d’un comité exécutif de la Fédération française (FFF) »

« Le prochain samedi qui tombe un 5 mai est en 2018. Ce jour-là, il sera demandé une minute de respect, d’applaudissements ou de silence, sur tous les terrains de France. Tout le football français est extrêmement solidaire de ce qui s’est passé. Cela a été discuté, analysé par toute une équipe et nous avons pris la décision qui nous semble la plus juste », a poursuivi Noël Le Graët.

Mais il y aura toujours des matchs de foot le 5 mais, et en mai prochain, il y aura des matchs de foot ce jour, après 21 année de revendication.

Puisqu’on vous dit que vous êtes français… Le respect des morts, c’est en corse, pas en france.

 La SACRALISATION demandée par le collectif  c’est AUCUN MATCH ce jour là

www.petitionfuriani.com

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :