Produit CORSU E RIBELLU

X

Sur Corsicainfurmazione.org ou sur Unità Naziunale, nous vous rappelons virtuellement et régulièrement la situation des prisonniers politiques et de leurs familles, tant au niveau politique que moral, ou financier. L’Associu Sulidarità, qui prend en charge les problématiques depuis 1998 des prisonniers politiques et de leurs familles occupe, elle, quotidiennement le terrain réel, même si la plupart du temps, c’est « invisible » pour le commun des mortels que nous sommes.

PulentaFica_1La gestion de l’Associu, est quotidienne et nécessite la mobilisation de ses militants, et bénévoles dans la préparation des colis internet, des retours de colis des soirées, et des points de vente,la gestion des  mandats, des avocats, et la gestion administrative de l’association. Il faut rajouter les problématiques liées à l’incarcération des patriotes dans les prisons françaises  , mais aussi celles de la prison de Borgu qui font la Une de la presse insulaire depuis des semaines.

Les rapprochements au compte goutte, les tensions en prison, les pression sur les familles aux parloirs…

Bref, rien n’entame la détermination des bénévoles, des militants et des familles qui vous proposent deux soirées en mois d’un mois :

Une en Balagna et une sur Aiacciu.

En Balagna : Le samedi 19 janvier 2013 à l’hôtel-restaurant le Grillon, 11 Avenue Paul Doumer. (A l’entrée de l’Île-Rousse en venant de Bastia, après la station Esso) dès 19h, une soirée de soutien (REPAS ET SPECTACLE) se tiendra en compagnie d’Hubert Tempêteà  21h  et de Jean Philippe Antolini à 19h, pour l’un nous aurons droit à  une conférence Sur la Résistance en Corse pendant la deuxième guerre mondiale pendant  que l’autre invité nous enchantera de ses macagna nustrale…

Prix de la soirée/repas : 25E/personne, et gratuit pour les moins de 12 ans.

Sur Aiacciu : Aux environs du 9 février (à confirmer) une soirée PULENTA E FICATELLU sera organisée comme tous les ans au profit des prisonniers politiques (Casgiù, ficatellu, pulenta, oeufs, vins, clémentines, animation musicale…) Plus d’information dans les semaines à venir.

En attendant les prisonniers politiques ne sont toujours pas ‘tous’ rapprochés en Corse, les familles doivent continuer de faire de longs et coûteux voyages pour voir leurs proches incarcérés.

En attendant les tensions à la prison de Borgu, dénoncées hier par la LDH et mardi prochain par l’Associu Sulidarità sur Aiacciu, continuent et menacent le rapprochement des autres prisonniers politiques.

Aidez l’Associu Sulidarità dans son combat pour le soutien moral et financier aux prisonniers politiques et à leurs familles en vous rendant sur ces deux sites officiels :

Associu Sulidarità, l’information de l’association

Associu Sulidarità, la boutique en ligne

Simonpoli Anthony / Unità Naziunale

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :