Produit CORSU E RIBELLU

X

Syndicats et élus inquiets pour l’avenir de la compagnie Le car-ferry « Danielle Casanova » ne desservira plus la Corse dans le cadre de la DSP en 2014. Conformément au préavis de grève déposé la semaine dernière par le syndicat CGT des marins et personnels sédentaires, ainsi que la CFE-CGC de la SNCM, les navires de la compagnie maritime sont restés à quai hier et ne reprendront leurs rotations sur la Corse que ce matin.

sncmbissuPourquoi ce mouvement de grève, le jour de la clôture de l’appel d’offres lancé par la Collectivité Territoriale de Corse (CTC), laquelle doit étudier d’ici juin les réponses déposées par les candidats à l’attribution de la délégation de service public (DSP) à compter de janvier 2014 ? Parce que la CGT et la CFE CGC redoutent que le cahier des charges de la future DSP, dans les circonstances actuelles, « se traduise par un désastre social ».

Les deux syndicats qui avaient demandé à la direction de la SNCM la confirmation que la compagnie et son partenaire historique, la CMN, répondraient de nouveau conjointement – ce qui est effectivement le cas -, voulaient aussi connaître le détail des offres conjointes. Les informations obtenues font état, selon Frédéric Alpozzo, le porte-parole des marins CGT, d’une réponse avec « uniquement les quatre cargos actuels, sans nouveau navire ». Un choix qui, pour Frédéric Alpozzo, « renforcera inévitablement Corsica Ferries », le concurrent solidement ancré à Toulon. Ce n’est pas tout : Véolia ne voudrait plus de liaisons au départ de Nice et de Toulon.

Source de l’artice.

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :