Produit CORSU E RIBELLU

X

(Julien Pernici – Alta Frequenza) – Le pôle économique et financier de Bastia, inefficace ? Un constat inexact aux yeux du procureur de la République, Dominique Alzeari, qui a défendu le bilan du pôle.

altaTout d’abord, celui-ci a souligné la complexité des affaires soumises à ce pôle, qui impliquent un nombre important de suspects, et donc le besoin d’enquêtes et d’informations judiciaires fouillées pour faire la lumière sur ce qui peut souvent s’apparenter à un véritable sac de nœuds.

Partant de ce constat, celui-ci considère que le délai moyen de fin d’instruction d’un dossier soumis à ce pôle, à savoir un peu moins de trois ans, est un délai tout à fait acceptable, d’autant plus considérant l’afflux important d’affaires en 2011 et 2012.

En 2012, neuf jugements ont été rendus dans le cadre d’affaires traitées par le pôle économique et financier, avec aussi quinze affaires en instruction et 48 dossiers en cours. Enfin, celui-ci va bénéficier de plusieurs renforts en termes d’effectif.

On écoute Dominique Alzeari qui a la dent dure contre ceux qui critiquent l’action de ce pôle.  

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :