Produit CORSU E RIBELLU

X

Après le PCF corse du sud, c’est au tours de la FSU et de la Ligue des droits de l’Homme de corse de condamner l’assassinat des trois militantes kurdes à Paris. 

kurdeCorsicaCorseLa FSU de Corse condamne l’assassinat des trois militantes Kurdes abattues en plein Paris. C’est avec beaucoup d’émotion et d’indignation que nous avons appris l’assassinat de Fidan Dogan, qui faisait partie des trois militantes kurdes tuées d’une balle dans la tête dans les locaux du Centre d’information du kurdistan à Paris. Nous avions rencontré cette jeune femme de 32 ans, permanente du Centre et représentante en France du Congrès national du Kurdistan, à l’occasion de sa venue en Corse au mois d’octobre 2012 destinée à nous éclairer sur la situation du kurdistan. Nous l’avions reçue dans les locaux de la FSU le 25 octobre 2012 avec toute la délégation Kurde et nous avions débattu d’éducation, de liberté et d’avenir. La FSU de Corse condamne avec la plus grande vigueur ces trois lâches assassinats et demande au gouvernement Français de faire toute la lumière sur cette affaire. Gérard Gagliardi. Secrétaire départemental de la FSU de Corse.

La LDH Corse nous communique « La Ligue des Droits de l’Homme de Corse condamne l’effroyable assassinat politique de trois militantes politiques kurdes dans les locaux du centre d’information Kurde à Paris. Nous avions rencontré l’une de ces militantes, Fidan Dogan, lors de sa venue en octobre dernier à l’invitation du président de l’Assemblée de Corse. Elle faisait partie de la délégation kurde venue pour tisser des liens d’amitié avec le peuple corse et nous sensibiliser sur la situation du peuple kurde. Les autorités judiciaires françaises ont la responsabilité de diligenter une enquête rigoureuse qui, seule, permettra de connaître les auteurs et les commanditaires de cet assassinat. La LDH rappelle et affirme que la solution de la question kurde en Turquie passe par le respect de la liberté d’expression et la tenue des négociations par toutes les parties. Ce samedi 12 janvier, elle s’associe aux Kurdes d’Europe qui convergent vers Paris et à tous ceux qui soutiennent les perspectives de paix et de reconnaissance pour ce peuple. »

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :