Produit CORSU E RIBELLU

X

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – Le président de la FNAIM était présent la semaine dernière avec le collectif pour la défense des arrêtés Miot afin de rencontrer le préfet de Corse. La délégation composée par les associations des maires, par les représentants de toutes les chambres consulaires, des élus de la montagne, le CESC, Edmond Simeoni et la ligue de droits de l’Homme, était conduite par Alain Spadoni, président de notaires de Corse.

AltaFrequenzaPas d’optimisme béat mais tout de même une porte qui semble s’entrouvrir. A noter qu’en fin de semaine dernière s’est également réunie à Corte la commission législative et des finances de l’Assemblée de Corse. La question des arrêtés Miot sera très probablement au centre d’une réunion de l’assemblée de Corse au mois de février mais en attendant une demande expresse de rendez avec les plus hauts responsables de l’état a été demandée.

Écoutez Pierre-Paul Carette, président de la FNAIM de Corse.

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :