X

La polémique sur la lettre dévoilée par le directeur central de la PJ monte d’un cran et sera tranchée par la cour de cassation

La tension est montée d’un cran hier à la sixième semaine du procès d’Yvan Colonna après le versement du courrier au dossier. Les avocats de la défense ont contre-attaqué avec un pourvoi en cassation. Qui aurait pu croire que le premier flic de France, le commissaire Christian Lothion se serait reconverti en postier douteux? En communiquant à la cour il y a dix jours la photocopie d’une lettre de menaces adressée par Yvan Colonna à Pierre Alessandri, le procès était suspendu à la décision du président Hervé Stephan. Le magistrat a tranché hier aux alentours de quinze heures. Dans son arrêt, la cour a décidé de verser les quatre feuillets rédigés en langue corse au dossier en invoquant notamment le principe de la liberté de la preuve.

Produit CORSU E RIBELLU

Votre site hébergé à partir de 3€ par mois...
Votre nom de domaine offert... Pour tout paiement au comptant d'une année d'hébergement... en cliquant sur le logo IPFIXE
EuroWH hébergement internet