Produit CORSU E RIBELLU

X

Alors que le préavis de grève se confirme pour la SNCM et la Méridionale, Paul Giacobbi s’adresse par courrier, et « solennellement », à Jean-Marc Ayrault afin que le gouvernement, au moment où celui-ci multiplie les déclarations d’intention pour défendre l’emploi et la politique industrielle, prenne des dispositions afin que la SNCM demeure dans le périmètre public.

paulgiacobbideputepresidentcorseIl rappelle en préambule qu’au sein de la compagnie maritime, l’État possède 25 % du capital, les salariés 9 %, le reste, représentant 66 %, étant détenu à parts égales par une filiale commune (Transdev) de la Caisse des dépôts et de Veolia.

« Il est exclu de sortir du cadre juridique qui nous est imposé »

Voilà ce qu’ensuite, le président du conseil exécutif écrit en substance au Premier ministre:

« Veolia souhaite se désengager de l’activité de transport, ce qui est tout à fait son droit dans le cadre de sa stratégie propre, et il a été convenu que la Caisse des dépôts et consignations reprendrait la majorité de la société Transdev qui deviendrait donc son outil de développement dans le domaine des transports.

Suite et source de l’article

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :