Produit CORSU E RIBELLU

X

flash information corse corsicaCe sont près de 600 personnes qui se sont rassemblées ce matin, à l’annonce de l’assassinat de trois militants kurdes, dans le 10ème arrondissement de Paris. Fidan Dogan, représentante en France du Congrès national du Kurdistan et permanente du Centre d’Information Kurde, Sakine Cansiz, fondatrice du PKK, parti des travailleurs kurdes interdit en Turquie, et Leyla Soylemez ont été retrouvées mortes, tuées d’une balle dans la tête. Manuel Valls s’est déplacé en début de matinée sur les lieux, au Centre d’Information Kurde. La levée des corps a eu lieu en fin de matinée et la foule réunie s’est ensuite dirigée vers l’Institut Kurde de Paris.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU