Produit CORSU E RIBELLU

X

C’est sur TwiTTer @EdmondSimeoni, que le leadaer charismatique des années 70, se positionne en force pour la défense de l’Arrêté Miot, à travers un compte rendu de la situation actuelle de la mobilisation sur ce thème.

« Création d’Un Collectif, présidé par Alain Spadoni. « Le peuple ne peut accepter de perdre ses racines » ; il refuse. »  « Le Collectif s’organise, rencontre – sans concessions- le Préfet ; maillage de toute la société, questions à l’Etat, préparation d’une manifestation de masse. Exigence du recul sur Arrêtés. « mobilisation des forces vives ici et en France.  nombreux tests rapides pour jauger la volonté de l’Etat ». Si le refus persiste, conflit inévitable… et dur. ici, le refus de l’Etat préfigure les refus sur la langue, la maîtrise fiscale, la résidence, le peuple corse….. » « Girtec, bien managé par Mr Grimaldi et animé par Raphaelle Medori ; titrage long des propriétés, complexe, en cours. » Girtec : déjà 1.500 titres créés. Pourrait servir la spéculation, sans Miot et la maitrise fiscale insulaire. Periculu ! Suppression brutale des Arrêtés Miot. Habituel coup de poignard de l’Etat. Persa a tarra, persu u populu, chi ha capitu.

Dr Edmond Simeoni

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :