Produit CORSU E RIBELLU

X

La ministre de la Justice Christiane Taubira, a annoncé mardi à Marseille, lors d’une visite de la prison des Baumettes, une réforme de la politique pénitentiaire afin de faire cesser les dysfonctionnements dans les prisons françaises ainsi qu’un programme de rénovation des établissements.

VallsTaubiraCorseNacerassassinat (65)« La prison de la République doit rester digne dans le respect des personnes qui y sont détenues et dans celui de celles qui y travaillent », a dit Christiane Taubira mardi (8 décembre) à la prison des Baumettes de Marseille, l’une des plus vétustes de France. Pour améliorer la situation, elle veut une « mission pénitentiaire » qui s’inscrive davantage dans le cadre des règles européennes. La ministre de la Justice a demandé au directeur de l’administration pénitentiaire un état des lieux dans ce domaine sous la forme d’un rapport avant la fin du mois de janvier.

Le choix des Baumettes pour préciser les contours de la politique immobilière qu’elle entend mettre en place pour résorber les situations d’indignité n’est pas anodin : ce centre pénitentiaire, épinglé dans un rapport très critique du contrôleur général des lieux de privations, doit en effet bénéficier d’un traitement d’urgence au mois de juin. Les prisons de la Santé, de Fleury-Mérogis, d’Aix et une autre partie des Baumettes doivent pour leur part faire l’objet d’un programme de rénovation chiffré à 800 millions d’euros sur la législature.

Plusieurs établissements français vont être fermés en raison de leur état de vétusté. Cela concerne plus d’un millier de place réparties sur les sites de Valence, Riom, Clermont-Ferrand, Beauvais, Compiègne, Vieux Liancourt, Orléans et Chartres. En contrepartie, de nouveaux établissements doivent être construits en 2014 et 2015, mais la ministre n’a précisé ni le nombre, ni l’emplacement de ces futures constructions. (France Bleu)

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :