Produit CORSU E RIBELLU

X
(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – Du nouveau dans le conflit de l’agence régionale de santé, enfin, du nouveau mais peut-être ! Dominique Blais, le directeur régional de la santé, certains disent le préfet de santé, donnera cet après-midi (mercredi) une conférence de presse afin de faire un point sur la situation. Sans lire dans la boule de cristal, on peut penser qu’il va, à nouveau, dérouler son argumentation afin d’expliquer l’impossibilité de faire évoluer ce fameux cœfficient géographique, source du conflit. Ce qui est sur, c’est que sur le plan politique le STC n’a reçu de la représentation insulaire qu’un soutien bien pâle. Bien sur, il y a cette fameuse motion de l’Assemblée de Corse votée à l’unanimité lors de la dernière session mais on ne peut pas évoquer à proprement parler d’un bras de fer avec le ministère concerné. Politiser le conflit ! C’est ce que pensent les mouvements nationalistes afin de faire évoluer les choses. Jean Guy Talamoni, pour Corsica Libera.  

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU