Produit CORSU E RIBELLU

X

“J’ai hâte de reprendre ma militance.” Ni sa remise aux autorités espagnoles ni son incarcération ne semblent avoir affecté la détermination d’Aurore Martin. Plus de deux semaines après avoir quitté la prison de Soto del Real, où elle a été incarcérée pendant 52 jours, la militante abertzale a appelé hier à poursuivre la mobilisation en faveur du processus de paix au Pays Basque.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU