Produit CORSU E RIBELLU

X

Les Corses refusent la décision funeste qui supprime les arrêtés Miot, et ils comptent bien se faire entendre jusqu’à obtenir gain de cause. L’impact de l’action de dénonciation menée par les élus de Femu a Corsica devant les grilles du Conseil Constitutionnel à Paris a été très large. La clameur qui monte dans l’île va se faire entendre crescendo, et la situation politique ainsi créée est tout à fait nouvelle.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU