Produit CORSU E RIBELLU

X

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – Ce n’est probablement pas avant la fin de l’année 2013 que sera présenté le plan de gestion des déchets pour la Corse, actuellement en cours de révision.

FEMULOGOUNECe plan, précisons le, a comme objectif de limiter le transport des déchets et de les traiter au plus près du lieu de production. L’avantage est plus qu’évident: cela évitera de jeter sur les routes des dizaines de camions et donc de maîtriser les coûts; les usagers apprécieront. Cela responsabilisera également chaque région à l’égard de ses propres déchets et écartera la fâcheuse tendance à dire: « pas chez moi mais chez le voisin ».

Pendant que les pouvoirs publics travaillent sur un dossier long et complexe, les appétits des opérateurs privés se manifestent. Deux projets de tri mécano biologique de 50 000 tonnes chacun sont envisagés, l’un en plaine orientale, l’autre sur le plateau de Bonifacio. Ce qui inquiète beaucoup le groupe Femu a Corsica de l’Assemblée de Corse et Agnès Simompietri en particulier.

Écoutez-la.

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :