Produit CORSU E RIBELLU

X

(Unità Naziunale – publié le 18 mars 2018 à 18h26À l’issue d’une après-midi d’audience, le tribunal correctionnel de Pointe-à-Pitre a rendu sa décision ce jeudi soir (procès du 15 mars).

Le porte-parole du LKP et le leader de l’UGTG, Elie Domota, est condamné à 300 euros d’amende. Il était initialement poursuivi pour des « violences en réunion ».

Des faits qui ont été requalifiés en « violences simples » et pour lesquels le ministère public avait requis 2 500 euros, dont 1 500 avec sursis.


commandez en ligne vos produits « Corsu è Ribellu » du siècle dernier


#Corse Le STC apporte un « Soutien inconditionnel à Elie Domota »

#Corse @CoreInFronte soutient Elie Domota en procès aujourd’hui