Produit CORSU E RIBELLU

X

Ange Santini veut réunir dans les meilleurs délais les élus de l’UMP à l’assemblée de Corse pour regagner une cohésion politique qui s’est effilochée au fil des votes. Il mise sur un nouvel électrochoc.

angesantiniVÀ l’assemblée de Corse, la droite ne sait plus voter d’une seule voix. Comment pouvez-vous encore vous appeler Rassembler pour la Corse alors que vous êtes dans l’incapacité de vous rassembler entre vous ?

Ce n’est un secret pour personne : Rassembler pour la Corse n’a aujourd’hui plus de groupe que le nom. En tant qu’ancien président du conseil exécutif et coleader de la liste aux territoriales, je le regrette profondément. L’électrochoc que j’espérais créer il y a un an en le déplorant publiquement n’a cependant pas eu l’effet escompté. S’il est naturel que chacun puisse s’exprimer librement lors de débats internes, il est anormal que notre expression tourne à la polyphonie au moment du vote.

Les 40 000 électeurs qui nous ont fait confiance en 2010 ont voté pour une équipe et pour un projet commun. Pas pour une individualité ou un conglomérat d’élus. Plus que les hommes et les femmes qui composent notre groupe, ce sont donc les idées que nous portons qui doivent prévaloir. Aussi, il est de ma responsabilité d’œuvrer, vis-à-vis de notre électorat, à la remise en ordre de marche de notre groupe.

Suite et source de l’article

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :