Produit CORSU E RIBELLU

X

Mes chers compatriotes, Paci è Saluta a tutti, Je vous présente avec une grande sincérité mes vœux les meilleurs et les plus féconds pour l’année 2013.

dominiqueBucchiniAssembleeDeCorsePresident (3)Cette année 2012 a été une année particulièrement difficile non seulement en Corse mais aussi partout dans le monde où la crise a aggravé encore davantage les inégalités et ses effets pour les plus faibles d’entre les nôtres.

Je formule pour la population de notre île, à l’aube de cette nouvelle année, le vœu que nous puissions vivre de façon plus sereine dans une Corse plus solidaire. Ce vœu n’est pas illusoire et je le sais possible pour peu que nous en ayons la conviction. Les Corses ont toujours su relever les défis lorsque leur avenir semblait agité et sans perspectives.

J’ai d’abord une pensée attristée et profonde pour ceux qui vivent dans la solitude, dans la précarité ou qui sont malades. Nous devons faire en sorte que ne soient pas exclus de notre société ceux qui auraient eu moins de chance dans leur parcours personnel ou professionnel. C’est un challenge difficile que nous devons relever et auquel nous nous efforçons de répondre à l’Assemblée de Corse.

Je pense aussi à tous ceux qui, cette année, ont perdu un proche ou connu des épreuves difficiles.

Cette année encore aura malheureusement été marquée par une violence inacceptable et je formule le vœu que cette spirale dangereuse arrête son infernal mouvement. Tant que nous n’arriverons pas à éradiquer ce mal, nous ne pourrons avancer sur le chemin du progrès social et sociétal.

Je crois que nous devons nous concentrer à faire disparaitre les facteurs de violence dont les racines se trouvent dans l’illusion de l’argent facile et dans l’appât du gain, dans la croyance malsaine en une vie de consumérisme sans effort, dans l’absence de perspective économique saine et durable, dans la précarité et dans l’échec scolaire.

Nous devons croire en nos atouts et espérer en la construction d’une Corse plus prospère et plus fraternelle. Au travers des problématiques comme celles du foncier et du logement, de l’éducation et des grandes infrastructures, c’est à cela que travaille l’Assemblée de Corse.

C’est en mobilisant nos valeurs de solidarité et de fraternité que nous construirons pour notre île et pour ses habitants une Corse apaisée.

A tous les Corses, où qu’ils se trouvent dans le monde et à tous les habitants de l’île, je présente mes vœux les plus sincères de bonne et heureuse année 2013.

Paci è saluta à tutti.

Dominique Bucchini

Président de l’Assemblée de Corse.

 

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :