Produit CORSU E RIBELLU

X

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – Le foncier! Il est également au centre des préoccupations de tous ceux qui à un degré quelconque ont un lien avec le monde agricole. L’assemblée de Corse, outre le travail effectué sur le PADDUC, se préoccupe beaucoup de la problématique du foncier et notamment du foncier agricole.

Au train où vont les choses, dans moins de 10 ans, il sera totalement impossible pour un jeune agriculteur, de pouvoir s’installer. Le prix de la même parcelle de terrain, selon qu’elle soit classée agricole ou pas, peut voir sa valeur multipliée par plus de  100, d’où l’intérêt de mettre en place un fonds foncier agricole, en partenariat avec la SAFER de Corse.

FEMULOGOUNELa CTC vient d’octroyer 800 000 € par an sur une période de trois ans, afin de créer ce fond qui sera géré grâce un partenariat entre l’O.D.A.R.C, la SAFER et l’Agence de Développement Durable de la Corse. Le but se devine aisément: créer de la réserve foncière afin de donner aux jeunes agriculteurs la possibilité de s’installer. Le groupe Femu a Corsica s’est beaucoup investi sur ce dossier et Nadine Nivaggioni nous a dit pourquoi.

On l’écoute

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :