Produit CORSU E RIBELLU

X

« À l’aube de la nouvelle année, j’adresse à l’ensemble de la population mes vœux les plus chaleureux. En 2012, la crise économique n’a pas épargné notre île. Le chômage et la précarité ont creusé davantage les inégalités sociales.

zuccarelliTrop de nos concitoyens sont aujourd’hui confrontés à l’aggravation de ces difficultés. Je veux assurer chacun d’entre eux de mon soutien. J’ai une pensée particulière pour ceux qui sont dans la peine, la solitude, ou qui rencontrent des soucis de santé. Puisse l’avenir leur apporter l’apaisement et des jours meilleurs.

Au cours de l’année écoulée, le débat politique s’est traduit par l’élection d’un nouveau Président de la République et avec celle-ci la formation d’un gouvernement qui travaille pour rétablir les grands équilibres financiers et la compétitivité de notre Pays, mais avec plus d’équité et de justice sociale.
Pour sa part, l’exécutif territorial s’est investi sans relâche et a redoublé d’initiatives afin de concrétiser de nombreux chantiers décisifs, en matière de transports, foncier, maîtrise de l’énergie, langue, culture, action économique, aménagement numérique…

2013 verra la poursuite de la dynamique engagée avec la ferme volonté de jeter les bases d’un modèle de développement durable, harmonieux et solidaire. Je m’y implique de toutes mes forces, fidèle aux responsabilités qui m’ont été confiées. Je formule, en outre, le vœu que l’Assemblée de Corse saura privilégier l’efficacité, éviter les réformes qui divisent et assurer l’ancrage de notre île dans la République.

Face à la recrudescence des assassinats et à la pression du grand banditisme qui gangrènent la société corse, 2013 doit être l’année du renforcement des moyens d’investigation judiciaires mais aussi et surtout des premiers résultats significatifs dans l’élucidation des affaires et dans la lutte contre le crime organisé.

De même, j’appelle de mes vœux le renoncement définitif à la violence « politique » par les groupes armés et que la condamnation de cette violence par les élus soit unanime et claire. La relance des attentats compromettrait le redressement économique insulaire.

Car notre territoire dispose d’atouts réels. Il entreprend, innove, réussit. Je souhaite que 2013 soit une année propice à l’expression des talents et à la valorisation de nos savoir-faire, nécessaires à la construction d’une Corse sûre d’elle-même, fière de son identité et en mesure d’assurer l’avenir et l’épanouissement de ses enfants.

Pour ma part, je serai, à Bastia comme dans le reste de la Corse, aux côtés de tous ceux qui portent ces valeurs de progrès partagé.

Possi l’annu novu purtà ci a sperenza è a forza d’avanzà inseme. Pace è salute à tutti ! »

Jean Zuccarelli
Conseiller exécutif de Corse, président de l’ADEC
Conseiller municipal de Bastia 

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :