X
(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – « Nous sommes considérés, avec la Corse, comme les trublions de la République, et nous comptons bien le rester, et notamment en matière énergétique ! » C’est ce que pense, et ce que dit, Harry Durimel, président de la commission des énergies de la Guadeloupe. Rappelons que des élus et responsables de l’énergie de la Réunion, la Guadeloupe et la Martinique sont actuellement en visite en Corse pour une semaine. Ils sont venus réfléchir sur la problématique de l’énergie et notamment des énergies renouvelables dans des régions qui, par définition, ne sont pas interconnectées. Le but de ces échanges est de définir une ligne politique commune afin d’obtenir du gouvernement une sorte de statut particulier des îles en matière énergétique. Les îliens espèrent bien obtenir un moratoire qui permettrait d’extraire ces régions des toutes dernières décisions concernant le photovoltaïque. Mais au-delà de cette question précise, c’est toute la politique énergétique des îles qu’il faut reconsidérer en se basant sur l’insularité et sur le concept du développement durable. C’est le sentiment d’Harry Durimel.

Produit CORSU E RIBELLU

Votre site hébergé à partir de 3€ par mois...
Votre nom de domaine offert... Pour tout paiement au comptant d'une année d'hébergement... en cliquant sur le logo IPFIXE
EuroWH hébergement internet