Produit CORSU E RIBELLU

X

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – L’Assemblée de Corse a adopté la semaine dernière son budget primitif pour l’année 2013, un budget qui s’élève à 1 milliard 200 millions d’euros, recettes et dépenses confondues.

angesantiniVLe vote du budget, on le sait, est l’acte majeur d’une collectivité car malheur à l’équipe dirigeante qui ne réussit pas cet exercice d’équilibre, et il ne s’agit pas seulement d’équilibre budgétaire.

C’est en effet à cette occasion que peut se lire au mieux le jeu politique avec l’appréhension précise des forces en présence. Et le jeu politique, dans le camp de l’opposition libérale, est pour le moins fluctuant car une nouvelle fois les conseillers de droite ont eu beaucoup de mal à se mettre d’accord.

Anne-Marie Natali, Antoine Sindali et Jean-Jacques Panunzi ont décidé de se désolidariser du groupe en s’abstenant sur le vote du budget. Huit conseillers avaient en effet décidé de voter contre le rapport de Paul Giacobbi, et ce vote disparate a amené une belle colère d’Ange Santini; celui-ci a finalement décidé de ne pas participer au vote.

Quand on joue en équipe on joue collectif ! C’est ce qu’a affirmé l’ancien président de l’Exécutif qui a même rajouté que cela aura des conséquences.

Écoutez Ange Santini.

Corsica Infurmazione, l’information Corse
Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :