X

En conclusion de son communiqué, le FLNC réaffirme l’importance du rôle de l’Assemblée de Corse en matière de spéculation immobilière et se dit prêt auquel cas « à prendre une initiative historique, contribution majeure à la paix« .

Réactions plutot positive des interviewés à quelques exceptions prêt s : Jean-Jacques Panunzi, conseiller territorial « Rassembler pour la Corse »; Jean-Baptiste Luccioni, conseiller territorial « Front de Gauche »; Jean-Charles Orsucci, président du groupe « Démocrates, socialistes et radicaux »; Jean-guy Talamoni, conseiller territorial « Corsica Libera ».

Depuis le début de l’année, le FLNC a revendiqué quatre actions majeures, dont les deux dernières nuits bleues perpétrées contre des résidences secondaires et des enseignes de la grande distribution, en mai et septembre 2012, ainsi qu’un attentat contre un ensemble de maisons d’un banquier parisien à Balistra (Corse-du-Sud) en juillet 2012.

France 3 Corse

Corsica Infurmazione, l’information Corse
Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)