Produit CORSU E RIBELLU

X
Selon corsematin.com, au micro d’Henri Mariani, reporter de RCFM, Maître Benoît Chabert, avocat de la partie civile lors du 3e procès d’Yvan Colonna a assuré qu’il ne croyait pas à la version de Pierre Alessandri à l’occasion du transport sur place, hier à Ajaccio, de la cour d’Assises spécialement composée. Pierre Alessandri, qui s’accuse d’être le tueur,  » a situé l’assassinat du préfet Erignac deux mètres avant les faits, explique Me Chabert, et il a déclaré qu’il avait touché le préfet dès le premier tir alors que l’on sait tous qu’il y a eu un ou deux coups qui ont raté le préfet et lui ont fait bauisser la tête… la version d’Alessandri est impossible ! «  Source

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU