#Corse – « U Riacquistu di Portivecchju » relance sa démarche sur le terrain

Plusieurs personnes se sont réunies hier soir pour une conférence de presse de l’Association « U Riacquistu di Portivecchju » crée en 2008 pour les élections municipales de Purtivecchju. Un des portes parole, Olivier Sauli, a expliqué la démarche actuelle « U Riacquistu di Portivecchju » à travers l’élaboration d’un projet. Il a aussi expliqué l’espoir que suscitait les débats à l’Assemblée de Corse pour une reconnaissance politique des droits du Peuple Corse à vivre sur sa terre. Quelques jeunes du mouvement A Ghjuventù Indipendentista était présent lors de cette conférence de presse.

RiacquistuPurtivechjuCorseCorsicaVoici le texte de la conférence de presse : Relancer la démarche de « U Riacquistu di Portivecchju », rappeler les valeurs et les richesses de la région à partir de ses critères historiques, défendre et valoriser son identité comme point d’appui  de son développement humain, culturel, social et économique, tels sont aujourd’hui les objectifs que nous nous donnons pour permettre l’expression de cette voix visionnaire porto vecchiaise.

Cette démarche s’inscrit selon ce principe philosophique de  faire des habitants de la commune, de toutes ces familles originaires des hameaux et de la ville, les actrices et les acteurs de notre devenir ou le bien commun constitue un socle de développement.

Nous entendons structurer, élargir, et faire partager notre approche par le plus grand nombre.

U Riacquistu di Portivecchju entend préserver l’équilibre essentiel de cette histoire territoriale, humaine et familiale qui est la nôtre, afin de constituer une alternative à la désintégration de notre tissu social et culturel.

U Riacquistu di Portivecchju entend proposer – comme il l’a déjà fait pour les dernières élections municipales – un tout autre projet politique ou la communauté porto vecchiaise est l’actrice principale de son évolution.

U Riacquistu di Portivecchju entend garantir les droits essentiels de cette communauté forgée par le temps et l’histoire.

U Riacquistu di Portivecchju entend s’engager sur les points essentiels suivants :

–          Un développement économique et social  avec une complémentarité intelligente et productive des secteurs concernés tournant résolument le dos au « tout tourisme » destructeur et avilissant.

–          Une politique foncière en harmonisation avec une vision globale de l’aménagement territorial, garantissant d’une part un développement durable, l’équilibre de notre tissu social, et réfutant tout logique de marchandisation.

–          Une politique de ré acquisition culturelle et  linguistique offensive afin de redonner à notre langue et notre culture leur place originelle.

–          Une politique de défense et de valorisation territoriale pour préserver et épanouir l’équilibre social et humain de la ville et des hameaux et des familles qui les habitent.

–          Une politique d’opposition contre cette dépossession foncière engendrée par la marchandisation de notre terre (implacable logique ultra libérale)  qui participe au délitement de notre société et à la substitution de population faisant le lit des dérives communautaristes.

–          Une politique de soutien et d’installation pour tous ces porto – vecchiais jeunes et moins jeunes, confronté au problème de l’emploi, de l’accès à la propriété et du droit au logement.

RiacquistuPurtivechjuCorseCorsica (2)Notre démarche régionale ne saurait être dissociée du débat qui concerne l’avenir de la Corse. Nous sommes avant tout des nationaux qui inscrivons tout autant notre approche dans ce dessein émancipateur qui garantit au peuple corse la maitrise de ses droits parmi lesquels celui de choisir librement son avenir.

L’actualité nous rappelle le poids dramatique de la soumission à laquelle la Corse est séculairement soumise depuis des siècles, comme elle nous renvoie au prisme déformant de sa vassalisation. Elle ne saurait en effet recevoir des leçons de comportement et de droit d’un Etat qui l’a historiquement dépossédé de ses attributs parmi lesquels l’exercice souverain de la justice.

Le terreau maffieux sur lequel évolue la grande délinquance financière et le grand banditisme, ne saurait éluder la responsabilité première et écrasante de cet Etat qui l’a engendré et nourrit pour mieux combattre l’aspiration nationale.

Nous suivons enfin avec intérêt cette volonté commune manifestée lors des dernières « ghjurnati intarnaziunali di Corti » ou des formations politiques françaises (droite comme gauche) – avec le mouvement patriotique corse –  entendent consolider le principe d’une étape susceptible d’ancrer la Corse dans un progressif processus politique d’apaisement et d’affirmation. Nous soutiendrons et participerons à son effective traduction.

U RIACQUISTU DI PURTIVECHJU

http://portail.unita-naziunale.org/Actuarchives/2008/acti-images-fev2008.htm (archives)

Corsica Infurmazione, l’information Corse
Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: