Produit CORSU E RIBELLU

X

(Unità Naziunale – publié le 15 mars à 11h04) Core In Fronte soutient Elie Domota, secrétaire général des travailleurs guadeloupéens de l’UGTG, dont le procès s’ouvre ce jeudi 15 mars à Pointe-à-Pitre.

ll est accusé d’avoir molesté un cadre de BMW, lors d’un conflit social en avril 2016, concession automobile qui est la propriété du président du MEDEF local.

Ce procès est, en réalité, celui de ceux qui nient les acquis sociaux en Guadeloupe, et qui font le jeu de l’Etat français pour maintenir sa tutelle coloniale sur l’île.

CORE IN FRONTE