Produit CORSU E RIBELLU

X

(Unità Naziunale – publié le 16 mars 2018 à 07h06)L’Etat colonial français, les élus et parlementaires de Guadeloupe sont COUPABLES de la destruction programmée du système de santé, mettant en péril la santé, la vie des usagers et du personnel ; singulièrement depuis l’incendie du CHU.

– L’Etat colonial français, les élus et parlementaires de Guadeloupe sont COUPABLES d’empoisonnement du fait même des mensonges qui entourent la soi-disante potabilité de l’eau du robinet.

L’Etat colonial français, les élus, parlementaires de Guadeloupe et les grands producteurs de bananes Blan Péyi é Béké sont COUPABLES de l’empoisonnement de nos terres, de nos rivières, de nos vies par le chlordécone.

L’Etat colonial français, les élus et parlementaires de Guadeloupe sont COUPABLES de pérenniser un système discriminatoire qui assure aux capitalistes fonciers Blan Péyi é Béké la main mise sur des milliers d’hectares de terres de Guadeloupe. – L’Etat colonial français, les élus et parlementaires de Guadeloupe sont COUPABLES d’avoir organisé une classe politique corrompue, n’ayant aucun souci de l’intérêt général.

L’Etat colonial français, les élus et parlementaires de Guadeloupe sont COUPABLES de la déchéance physique, morale et culturelle de notre jeunesse, de notre peuple notamment par la mise en œuvre d’une économie coloniale, d’une éducation basée sur le démounaj des individus, d’un appareil judiciaire totalement au service du colonialisme, fondé sur le racisme et la pwofitasyon…comme mode de développement.

L’Etat colonial français, les élus et parlementaires de Guadeloupe sont COUPABLES d’avoir sciemment décidé de ne pas appliquer les Accords LKP du 04 Mars 2009, maintenant ainsi notre Pays et notre Peuple dans l’assistanat, la misère, la pauvreté et la mendicité san dlo, san tranpò, san travay, san lopital, afin de préserver leurs privilèges et ceux des pwofitan.

LKP :
Se déclare solidaire de son porte-parole Elie DOMOTA, poursuivi devant les tribunaux le 15 de ce mois. SENDIKALIS PA KRIMINEL !!! – Demande à tous les Travailleurs, à tous les Guadeloupéens de se mobiliser, dans les entreprises, dans les quartiers, les communes, les villes pour engager la lutte contre l’assassinat programmé du PEUPLE GUADELOUPEEN.

GWADLOUPEYEN DOUBOUT !!!

Lapwent, 12.03.2018 LKP