Produit CORSU E RIBELLU

X

(Unità Naziunale – 14 mars 2018 – publié à 13h07) SOUTIEN INCONDITIONNEL A ELIE DOMOTA SECRETAIRE GENERAL DE L’UGTG PORTE-PAROLE DU LKP

Le 15 mars prochain, le Secrétaire Général de l’Union Générale des Travailleurs de Guadeloupe (UGTG) et porte-parole du Collectif Contre l’Exploitation (LKP), Elie Domota, passera une fois de plus en procès sur plainte déposée par un cadre dirigeant d’une entreprise propriété du président du Medef Guadeloupe.

Depuis des années, l’Etat et le patronat tentent par tous les moyens de criminaliser l’action syndicale afin d’écarter tout obstacle dans leur offensive contre les conventions collectives et le droit du travail. Mais, depuis des années également, la solidarité des travailleurs et de leurs organisations ne cesse de s’exprimer, en Guadeloupe comme à l’international :

POUR L’ARRÊT DE LA RÉPRESSION ANTI-SYNDICALE
POUR LE RESPECT DES LIBERTÉS FONDAMENTALES
POUR LE DROIT DES TRAVAILLEURS À DISPOSER D’ORGANISATIONS INDÉPENDANTES
POUR L’ARRÊT DES POURSUITES CONTRE ELIE DOMOTA ET TOUS LES RESPONSABLES SYNDICAUX
NON A LA REPRESSION LES SYNDICALISTES NE SONT PAS DES CRIMINELS

STC

#Corse – Le procès d’Élie Domota une nouvelle fois renvoyé