Breaking News

Avec le plan Ghionga, parler #corse deviendra bientôt une obligation

Le conseiller exécutif présentera cette semaine à l’assemblée de Corse, ses propositions pour un statut de cooficialité de la langue corse. Un plan qui nécessite une réforme de la Constitution.

Un rapport courageux. Les propositions de statut pour la cooficialité et la revitalisation de la langue corse feront débat cette semaine à l’assemblée de Corse. Le conseiller exécutif en charge de la langue corse, Pierre Ghionga, défendra son plan pour le moins audacieux. Jugez plutôt.

Pour normaliser l’usage du corse dans les collectivités, l’administration, l’enseignement, les médias, la culture, le monde socio-économique et sportif, Pierre Ghionga a imaginé un dispositif qui se décline en 28 propositions. L’objectif : garantir l’emploi officiel du français et du corse à parité et définir les devoirs des pouvoirs publics pour rendre le corse obligatoire.

Pour que le français et le corse deviennent les langues officielles de la Corse, l’arsenal enseignement et formation sera mobilisé à tous les niveaux.

La CTC devra garantir l’enseignement des deux langues à l’ensemble de la population, la formation linguistique de tous ses personnels…

Suite et source de l’article

Corsica Infurmazione, L’information Corse
Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: