#Corse – Les déclarations de Manuel Valls n’ont pas convaincu les Corses

Moins d’un Corse sur trois, sondé par l’institut Opinion of Corsica, fait confiance au ministre de l’Intérieur pour combattre la violence sur l’île. Les Continentaux sont un peu moins critiques.

Les déclarations déterminées du ministre de l’Intérieur ne semblent pas convaincre sur l’île. C’est le résultat d’une enquête d’opinion, réalisée par l’institut Opinion of Corsica pour le magazine Paroles de Corse, en partenariat avec Corse-Matin, France 3 Via Stella.

Alors que le contexte se veut de plus en plus tendu, le discours et les mesures avancés par le gouvernement peinent à persuader les insulaires. Le sondage réalisé après la deuxième visite officielle de Manuel Valls révèle que 68 % des personnes interrogées ne font pas confiance au ministre pour combattre la violence en Corse. Seul un tiers d’entre elles est plus optimiste (32 %) sur son éventuelle réussite à maîtriser le phénomène. Une répartition, deux tiers/un tiers qui se retrouve dans les mêmes proportions selon le sexe et le lieu de résidence des sondés.

Plus précisément, les 25-49 ans apparaissent comme les plus sceptiques avec 75 % de défiants, tout comme 71 % des actifs dont 86 % des salariés du privé. À l’inverse, les chômeurs (46 %) et les retraités (42 %) accordent un peu plus de crédit au ministre de l’Intérieur.

Suite et source de l’article

Corsica Infurmazione, L’information Corse
Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: