X

Les nuits bleues reprennent de plus belle en Corse, après celle de mai dernier avec pas moins de 23 cibles « foncier » revendiquées par le FLNC unifié, et celle de septembre contre la grande distribution ayant visés 7 magasins,  elle aussi revendiquée par ce même FLNC. C’est à la veille d’A FESTA DI A NAZIONE, que les clandestins ont visé par moins de 24 cibles recensées hier soir par les forces de l’ordre et la presse.

Les pieds dans l’eau et le non respect des ¨PLU par une grande partie des mairies de corse, ainsi que l’Etat qui ne fait pas son travail depuis des années en Corse sont les causes de la violence en Corse.

 Source Corse Matin, France 3 Corse, AFP et BFMTV

Corsica Infurmazione, L’information Corse
Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)