Notre-Dame-des-Landes : la demande de démolition des cabanes sera jugée le 11 décembre

Le préfet de Loire-Atlantique avait demandé à la justice la destruction des cabanes qui avaient été construites lors de la manifestation du 17 novembre. Le juge des référés de Saint-Nazaire rendra sa décision le 11 décembre.L’annonce du délai d’une semaine, a été accueillie par des cris de joie par les manifestants anti-aéroport qui s’étaient rendus sur place.

L’avocat des propriétaires, expropriés le 23 novembre, Me Erwan Lemoigne, a plaidé l’irrecevabilité du préfet à déposer une telle demande à la place du maire et dénoncé « l’instrumentalisation de la justice » dans ce dossier. »Tant le préfet qu’AGO (groupe Vinci, concessionnaire de l’aéroport) cherchent à instrumentaliser la justice pour obtenir une décision et envoyer les forces de l’ordre contre les occupants », a déclaré Me Lemoigne. « C’est tout à fait choquant aujourd’hui de chercher à obtenir une décision pour réintroduire les forces de l’ordre à Notre-Dame-des-Landes », a-t-il ajouté.

Corsica Infurmazione, L’information Corse sur France Bleu
Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: