Produit CORSU E RIBELLU

X

Le préfet de Loire-Atlantique avait demandé à la justice la destruction des cabanes qui avaient été construites lors de la manifestation du 17 novembre. Le juge des référés de Saint-Nazaire rendra sa décision le 11 décembre.L’annonce du délai d’une semaine, a été accueillie par des cris de joie par les manifestants anti-aéroport qui s’étaient rendus sur place.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU