Produit CORSU E RIBELLU

X

(Michaël Andreani – Alta Frequenza) – Peut-être passée quelque peu inaperçue pour diverses raisons cette année, du moins pour l’heure, la date du 8 décembre est aussi synonyme de la traditionnelle Festa di a Nazioni Corsa. L’occasion également de célébrer l’Immaculée Conception de la Vierge Marie.

Une fête qui a été réintroduite durant les années 1970 et le Riacquistu, que différentes associations insulaires organisent via des rencontres dans les écoles de Corse, ou d’autres échanges d’ordre culturel. A Festa di a Nazioni, une manifestation qui, au-delà des aspects historique, culturel et religieux, revêt un caractère éminemment politique.

Est-ce que cette fête, ô combien symbolique, occupe toujours une place importante au sein du mouvement nationaliste ?

Quelques éléments de réponses avec Ghjuvan Filippu Antolini pour Corsica Libera.

Corsica Infurmazione, L’information Corse
Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :