Produit CORSU E RIBELLU

X

(Michaël Andreani – Alta Frequenza) – Ce jeudi soir à New York, le président palestinien va faire voter par l’ONU une résolution faisant de la Palestine un « Etat observateur non membre » des Nations unies.

À défaut de pouvoir siéger en tant que membre de plein droit à l’Assemblée de Nations unies, ce statut lui permettrait en revanche d’adhérer à plusieurs organisations ou traités internationaux, comme la Quatrième Convention de Genève sur la protection des civils, mais aussi et surtout la Cour Pénale internationale.

Une résolution qui constituerait une victoire diplomatique pour le peuple palestinien, dans la perspective d’un règlement pacifique qui verrait un Etat de Palestine coexister aux côtés d’Israël, sur la base des frontières d’avant 1967 et la Guerre des Six Jours. Un vote « historique » selon les membres de l’association Corse-Palestine, elle qui mène différentes actions de sensibilisation depuis maintenant plusieurs années.

Écoutez Jean-Yves Torre, pour l’association Corse-Palestine.

Corsica Infurmazione, L’information Corse sur Alta Frequenza
Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :