Produit CORSU E RIBELLU

X

Le tuyau servant au transport de butane liquéfié est rongé par une inquiétante corrosion. Les services de l’État préconisent l’arrêt de l’exploitation dans un délai maximal de 24 mois. Sauf à prendre des risques.

GDF Corse devra prendre la mesure des conclusions émises par l’Inspection des installations classées, datant du 19 septembre 2012. Des conclusions qui ne laissent aucun doute sur la dangerosité, en son état actuel, de la canalisation de transport de butane liquéfié qui traverse le territoire de la commune d’Ajaccio pour approvisionner la station de gaz de Loretto.

D’obsolète, cette canalisation, en fonction depuis 1971, est aujourd’hui clairement identifiée comme présentant des risques majeurs. Trop d’eau dans le gaz, au sens premier du terme, a fini par ronger le tuyau qui court depuis l’appontement Jeanne d’Arc jusqu’au cœur de la ville.

Si le tuyau n’est pas encore tout à fait percé, les rapports d’experts sont, quant à eux, remplis de données qui débouchent sur la mise à jour d’une situation« préoccupante ». C’est le mot employé dans l’avis rendu par la Dreal, la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement de Corse.

Retour sur des craintes mises en exergue hier mercredi 28 novembre, lors d’une conférence de presse d’Europe Écologie les Verts sous la houlette de sa secrétaire régionale, Julia Sanguineti. Et de diverses associations, Aria Linda, U Levante, le Garde, A Sentinella. Qui ont levé le lièvre…

Deux votes contre

Le 5 juillet dernier, la société GDF Suez sollicite une dérogation aux dispositions réglementaires, applicable à la canalisation de transport de butane liquéfié reliant la station de gaz de Loretto. L’actuel dispositif ne peut, en effet, être réglementairement maintenu en service au-delà du 15 septembre 2012 (arrêté du 4 août 2006), pas plus qu’il ne peut être conservé en l’état.

Dossier LORETTO CORSICA LIBERA 2009

 

Corsica Infurmazione, L’information Corse sur Corse Matin
Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :