Produit CORSU E RIBELLU

X

(Julien Pernici – Alta Frequenza) – Au cours de la conférence de presse commune aux ministres de l’Intérieur et de la Justice lundi après-midi à Bastia, Manuel Valls a confirmé que des élus corses, sans préciser qui, ont demandé une protection policière.

Le ministre de l’Intérieur en a profité pour affirmer qu’avec sa consœur, il n’a jamais voulu stigmatiser la Corse.  S’il a réfuté le terme de mesures d’exception, il a toutefois affirmé qu’à situation exceptionnelle, mobilisation exceptionnelle.

On écoute Manuel Valls.

Corsica Infurmazione, l’information corse sur Alta Frequenza

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :