Produit CORSU E RIBELLU

X

Il avait été interpellé vendredi armé et porteur d’un gilet par balles l’avant-veille de l’arrivée de Manuel Valls à Ajaccio. Il a été libéré au lendemain du départ du ministre de l’Intérieur.

Philippe de la Foata passait hier en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel d’Ajaccio pour le port d’un pistolet 11,43 mm approvisionné. Il avait été interpellé par la police judiciaire dans son établissement sur le cours Napoléon et placé en garde à vue le matin même.

Source et suite de l’article

Corsica Infurmazione, L’information Corse
Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :