Produit CORSU E RIBELLU

X

L’Università di Corsica a toujours été le terrain d’occupation de la Lutte de Libération Nationale (Lutte de Masse, Lutte armée et Lutte Institutionnelle), du fait de sa mise en place par la revendication nationaliste dans les années 80.

Dans un premier temps, la CSC (crée à Nice en 1974) occupe tout seul le terrain de la lutte de masse jusqu’à la division du FLNC fin des années 80. En 1992 est né la Ghjuventù Paolina suite à des désaccords très importants avec la ligne politique. Après 1996, la CSC s’éloigne du concept de LLN et développe ses actions sur le terrain « modéré ». Les jeunes indépendantistes, ne se reconnaissant pas dans les deux tendances de la jeunesse nationaliste et syndicale,  créent en 1999 la Ghjuventù Indipendentista (mouvement de jeune en corse et syndicat étudiant).

En novembre 2009, un an après la création de Corsica Libera en politique, les jeunes syndicalistes nationalistes de Corti alors représenté par la CSC, la Ghjuventù Indipendentista et la Ghjuventù Paolina, décident de fonder la Cunsulta di a Ghjuventù Corsa, en gardant le concept d’appartenance à la LLN. A Ghjuventù Paolina ne rejoindra pas la CGC  et reste sur son terrain de revendication.

Après moins de 4 ans d’occupation du terrain, le très jeune syndicat de la CGC perd une partie de ses militants pour une raison fondamentale que nous explique la Ghjuventù Indipendentista nouvellement re-crée : 

 « A Cunsulta di a Ghjuventù Corsa est le fruit de la fusion entre les syndicats universitaires Ghjuventù Indipendentista et Cunsulta di i Studienti Corsi, et devait reprendre les fondamentaux des deux structures; ces fondamentaux s’axaient sur la défense des droits et des intérêts des étudiants et plus largement de la jeunesse corse, tout en s’inscrivant dans la Lutte de Libération Nationale. Suite aux délibérations internes de ces dernières semaines, il a été débattu de la place de la CGC au sein de la Lutte de Libération Nationale. Il en est ressorti que la majorité des militants ne s’y reconnaissaient plus.

Nous faisons aujourd’hui le constat qu’au niveau de l’Università di Corsica le message indépendantiste n’est plus représenté, créant ainsi une carence politique au sein de la jeunesse corse, accentuée par le manque de structure de jeunes indépendantistes  Par soucis de combler ce vide, nous prenons aujourd’hui la décision de recomposer la Ghjuventù Indipendentista, reprenant notre place et notre sigle à l’Università di Corsica ainsi que dans l’espace politique corse en tant que structure à part entière. Nous allons dès à présent nous employer à la refondation de nos différentes sections sur tout le territoire national, et en particulier notre section syndicale étudiante. De ce fait, la Ghjuventù Indipendentista reprendra ses prérogatives quant à l’organisation d’évènements dont elle est à l’origine. Dans cette optique, nous appelons l’ensemble des étudiants et de la jeunesse de notre pays à se mobiliser et à nous rejoindre massivement.

Quant à notre ligne directrice, nous considérons que l’Università di Corsica est l’outil d’émancipation du peuple corse, nous nous attellerons donc à le défendre. Nous réaffirmons notre solidarité envers toutes les formes de lutte et notre soutien sans faille et inconditionnel aux prisonniers politiques. Ainsi, nous nous investiront de manière régulière dans ce sens. Nous appelons d’ailleurs l’ensemble des Corses à se rendre à Natale per i Patriotti, organisée par l’Associu Sulidarità ce vendredi 30 novembre à la salle des fêtes de Biguglia à partir de 19h, ainsi que le 15 décembre au stades des Salines à Aiacciu à partir de 21h. Nous faisons part de notre volonté de travailler de concert avec les différentes structures politiques, associatives ou syndicales se réclamant de la Lutte de Libération Nationale. De ce fait, nous occuperons le politique au quotidien sur les différentes problématiques concernant le peuple corse, et en particulier sa jeunesse.

A nostra cuscenza ghjè RESISTENZA!!! »

A Ghjuventù Indipendentista

Pour Corsica Infurmazione, Simonpoli Anthony

 Corsica Infurmazione, L’information Corse

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :