Produit CORSU E RIBELLU

X

le collectif de la loi littoral reçu par un conseiller de l’Elysée. Le collectif pour la loi littoral demande que des sanctions soient prises contre les anciens préfets de Corse qui n’ont pas fait appliquer la loi littoral dans l’île…

C’est une partie du message délivré par une délégation du collectif qui a été reçu en préfecture de région, hier, par un proche conseiller de François Hollande, le conseiller aux affaires territoriales de l’Elysée (M. Clavereul).

Le collectif est en fait venu demander à l’Etat de faire son travail, de déférer systématiquement devant la justice tous les permis et autres projets hors la loi, ce qu’il ne fait pas depuis dix années, précise les membres du collectif, venus également dénoncer des collusions entre politique, affairisme et milieu mafieux…

Des membres du collectif qui aujourd’hui, encore plus qu’hier, se sentent menacés : « des plaintes nominatives ont été déposées, ces menaces existent bel et bien », ajoute le porte-parole du collectif

Corsica Infurmazione, L’information Corse sur RCFM
Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :