Produit CORSU E RIBELLU

X

Au terme d’une visite de deux jours, les ministres de l’Intérieur et de la Justice se sont retrouvés lundi 26 novembre à Bastia pour coordonner leur action en insistant sur la nécessité de « s’obstiner à travailler ensemble ».

Du sud au nord de l’île, ils se sont croisés durant deux jours avant de se rejoindre à Bastia, hier en début d’après-midi. Manuel Valls et Christiane Taubira ont évoqué leurs objectifs lors d’une conférence de presse commune dans les salons de la préfecture de Haute-Corse.À l’issue d’un déjeuner de travail, les ministres de l’Intérieur et de la Justice ont décliné leur plan d’action contre le crime organisé. Leur stratégie est essentiellement fondée sur des outils existants et des moyens que les textes de loi donnent déjà la liberté d’appliquer. Ainsi, la garde des Sceaux a dévoilé sa circulaire de politique pénale territoriale. Elle a rappelé les relations « entre justice et police ». Selon elle, « la stratégie pour la Corse s’établit clairement dans ce dispositif de travail en commun et le partage d’informations entre tous les services doit être amélioré ».

Suite et source du dossier

Corsica Infurmazione, L’information Corse
Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :