Breaking News

Corse – Corsica Libera apporte tout son soutien à l’action du STC

Depuis 23 jours, le STC mène un conflit pour poser le problème de l’organisation et du financement des services de santé en Corse, sujet d’importance auquel nous y avons déjà consacré un long développement dans notre programme Corsica21, à l’occasion des dernières élections territoriales.

Un des points majeurs du conflit est le niveau des dotations destinées à couvrir le coût des prestations, particulièrement élevées en Corse, en raison de la proportion importante de personnes âgées ou en grande difficulté sociale, de l’accueil de millions de touristes, d’une géographie morcelée, et de l’insularité.

Le coefficient géographique (dotation supplémentaire destinée à compenser les surcoûts) est de 7% pour la région parisienne et de 25 à 30% pour les DOM TOM. Il a fallu un conflit mené par le STC en 2009 pour le faire passer de 5 à 6% en Corse, alors que Xavier Bertrand, à l’époque (et actuel) ministre des affaires sociales avait, en 2006, promis de le porter à 15%,. La nécessité de la revalorisation à 15% a par ailleurs été confirmée par une étude de la fédération des cadres hospitaliers, et reprise dans deux motions votées à l’unanimité par la CTC.

Faute d’augmentation du coefficient, chaque acte de soins engendre un déficit.

Le conflit porte sur plusieurs autres points, et notamment sur :

* la réorganisation des services, qui se traduira par une privatisation porteuse d’une santé à deux vitesses, l’une pour ceux qui ont les moyens de payer, et l’autre au rabais, pour les plus démunis.

* l’absence d’inventaire des biens immobiliers des hôpitaux, sur lesquels des opérations spéculatives n’ont pu être bloquées que grâce a l’action des militants du STC ;

* la formation des hommes (compétence de la CTC), dont les déficiences conduisent à faire venir des agents d’ailleurs, y compris pour les emplois de base qui pourraient être occupés par les insulaires, s’ils étaient formés.

Or, les négociations sont aujourd’hui dans l’impasse, du fait du blocage des négociateurs de l’Agence Régionale de Santé, confortés par l’attitude ambiguë des représentants de l’exécutif de la CTC, et par les divergences syndicales.

Corsica Libera apporte tout son soutien à l’action du STC, et appelle l’ensemble des corses à prendre conscience des enjeux de santé publique qui sont posés.

Il est grand temps aussi que l’assemblée de Corse adopte dans cette affaire une attitude claire et pèse de tout son poids pour faire aboutir une revendication vitale pour la santé de l’ensemble des corses.

Corsica Libara


Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: