Produit CORSU E RIBELLU

X

Trois rendez-vous judiciaires au mois de juin. Le 10, le 21 et le 28, des militants de Scelta Para se retrouveront devant le tribunal correctionnel d’Ajaccio. Avec comme incrimination, notamment, « inscriptions à caractère terroriste ». En fait, les « tags » incriminés sont principalement le nom de leur mouvement. Ou, dernièrement, en soutien avec les grévistes de l’ARS. Mercredi, le mouvement donnait une conférence de presse dénonçant les méthodes d’interpellation du week-end précédent. Les porte-parole de Scelta Para témoignent. « Les policiers sont intervenus sans brassard, et armes à la main », s’indignaient-ils.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU