Produit CORSU E RIBELLU

X

(www.unita-naziunale.org) : Ce mercredi 21 novembre 2012, Pierre Poggioli a présenté son dernier ouvrage au local de Corsica Libera : « IRA-ETA-FLNC : Trois mouvements armés en Europe ». L’ouvrage est désormais en vente dans les librairies de l’île. Pierre Poggioli , responsable nationaliste de la première heure, ancien responsable FLNC, ancien élu à l’Assemblée de Corse (1984-1998) est l’auteur de plusieurs ouvrages sur la situation politique contemporaine. Il est docteur en science politique.

Au sein de l’espace européen, trois Etats – France, Espagne et Royaume- Uni -, sont confrontés, au sein même de leurs frontières (Pays basque, Irlande du Nord, Corse) à une contestation de leurs prérogatives de souveraineté, s’exprimant par des moyens d’action politique publique, légale et «démocratique», mais aussi par des moyens d’action violente «dans le cadre d’une lutte clandestine armée».

Les mouvements contestataires se réclamant de ces trois «Nations sans Etat», certains revendiquant pour leur peuple et leur nation une souveraineté propre sur leurs territoires respectifs, au nom du principe universel du «droit des peuples à la maîtrise de leur destin», accusent ces Etats, auxquels leurs peuples et leurs nations sont «rattachés» depuis des décennies, de les avoir «annexés» et de se comporter vis-à-vis d’eux en «puissances coloniales ».

Ils leur contestent le droit de décider de leur avenir et de parler en leur nom. Ces luttes et les évènements dramatiques en découlant, posent «un problème politique» de fond à ces grands Etats-nations qui oscillent, dans leurs tentatives de règlement, entre répression et solution négociée. L’auteur analyse de manière comparative les trois «mouvements de contestation ». dans ces territoires, et les rapports action violente/action politique, à travers l’histoire de leurs trois branches clandestines, utilisant la violence armée comme moyen d’expression et d’action politique et menant un combat «révolutionnaire de libération nationale», qui occupent une place et un rôle central en leur sein. Dans ces terrritoires, les situations y varient et évoluent en fonction de leur positionnement au sein de l’ensemble de la contestation, de leurs options «idéologiques» et de leurs choix de société, selon leurs moyens d’action (formes et type de violence) et les évolutions géopolitiques et stratégiques européennes et mondiales.

Pour l’Irlande, avec les évolutions de l’Etat libre et celles au Nord, l’auteur traite de l’histoire de l’Armée Républicaine Irlandaise, IRA, jusqu’aux Accords de paix. Pour le Pays basque, les évolutions au Nord (Pays basque «français») et celles au Sud (Pays basque «espagnol») sont traitées en parallèle, avec l’histoire d’ETA (Euskadi Ta askatasuna) au Sud (et de l’organisation clandestine Iparretarrak, IK au Nord).

Pour la Corse, il traite du Front de Libération Nationale Corse, FLNC (1976)..

Anto Francè

Corsica Infurmazione, L’information Corse
Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :