Produit CORSU E RIBELLU

X

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – Dans le concert actuel des lamentations relatives à la déliquescence de la société corse et de la médiatisation outrancière des évènements qui s’y passent, on entend parfois des voix discordantes.

Les problèmes de violence mis à part, beaucoup se focalisent sur la situation économique qui serait désastreuse et qui pourrait en partie expliquer le contexte général. Pourtant l’économie de la Corse ne se porte pas trop mal; c’est le sentiment de José Rossi et il nous dit pourquoi.

> Lingua corsa

(A redazzioni d’Alta Frequenza) – Ind’u cuncertu attuali di i lamenti rilativi à a scumpusizioni di a sucità corsa è di a mediatisazioni più cà esagerata di l’avenimenti chì accadini, si senta calchì volta voci cuntrarii. Fora di i prublemi di viulenza, parechji aghjenti si cuncentrani nant’à a situazioni ecunomica chì saria un scumpientu è chì pudaria spiecà in partita u cuntestu ghjinirali. Eppuru l’ecunumia di a Corsica ùn hè micca cusì pessima; hè u sintimu di José Rossi è ci hà dittu parchì.

Écoutez un observateur plus qu’averti des choses de la Corse.

Corsica Infurmazione, L’information Corse sur Alta Frequenza
Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :