Produit CORSU E RIBELLU

X

L’affaire aurait presque pu être ignorée du grand public. Un trafic de stupéfiants au sein du campement du 2e Rep de Calvi a été mis au jour il y a une quinzaine de jours par les gendarmes insulaires.

Lors d’une perquisition menée par les enquêteurs, des quantités importantes ont été découvertes : 350 grammes de cocaïne et 1,5 kg d’herbe. « Elles étaient cachées notamment dans l’une des cuisines communes », a détaillé une source judiciaire.

Trois sont écroués à la prison de Borgo

Au total, six militaires, cinq originaires des Pays de l’Est et un de nationalité française, ont été mis en cause. L’opération qui a eu lieu au début du mois de novembre s’appuyait sur la commission rogatoire d’un juge bastiais qui ciblait un réseau bien précis qui avait été dénoncé par la hiérarchie des légionnaires.

« Les militaires ont été mis en examen : trois ont été placés en détention provisoire à la maison d’arrêt de Borgo, les trois autres ont été placés sous contrôle judiciaire », a poursuivi la même source sans livrer l’identité de ces hommes aussi bien gardée que l’or de Fort Knox.

Corsica Infurmazione, L’information Corse sur Corse Matin

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :