Produit CORSU E RIBELLU

X

Moins de quelques heures après l’installation d’un ancien policier de la SDAT à la direction de la police judiciaire d’Ajaccio, et à quelques jours de la visite ministérielle du Gouvernement Hollande, avec la promesse d’un rétablissement de l’Etat de droit en Corse, un nouvel assassinat a eu lieu en plaine orientale. L’enterrement de Jacques Nacer est à peine terminé, que la Corse connait un nouveau drame.

Un entrepreneur de Moriani (Haute-Corse), Victor Ribeiro, 42/45 ans,  a été abattu mardi en tout début d’après-midi au carrefour du lieu-dit Prunete en plaine orientale. Les faits se sont produits, alors que la victime, qui venait de terminer de déjeuner dans un restaurant du bord de mer, avait récupéré son véhicule. Un ou plusieurs tireurs ont fait feu sur lui, alors qu’il était au volant de sa voiture.

Selon RCFM, Victor Ribeiro avait été condamné pour une affaire de vol et entendu dans l’affaire de l’Assassinat de Charles Philippe Paoli, avec qui, il entretenait des relations commerciales dans le BTP.

L’homme est décédé sur le coup. Aussitôt un périmètre de sécurité a été installé, et les services de gendarmerie procèdent en ce moment même, aux premières constatations et premiers relevés d’indices.

La Ministre de la Justice et le Ministre de l’Intérieur se sont exprimés tout au long de la journée d’hier en réitérant les prochaines interventions de l’Etat en Corse, notament avec une nouvelle visite de l’appareil d’Etat dimanche et lundi prochain.

C’est la 18e victime d’un homicide par balles depuis le début de l’année en Corse.

Avec Presse.

Corsica Infurmazione, L’information Corse

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :