X

Le maire de Guarguale, en Corse-du-Sud, a obtenu la Marianne d’or 2012.Cette distinction nationale lui sera décernée mercredi par l’association des maires de France, à l’aune des quatre derniers scrutins.

Charles-Antoine Casanova, maire de Guarguale, commune du canton de Sainte-Marie Sicché en Corse-du-Sud, sera à l’honneur mercredi prochain lors d’une réception organisée à Paris. Il a en effet obtenu la Marianne d’or 2012, distinction attribuée sur un critère essentiel en politique et en démocratie : le civisme. Ce prix national, il le doit aux excellents taux de participation enregistrés dans sa commune, lors des quatre derniers scrutins de l’année : les deux tours de l’élection présidentielle et des législatives.

On vote avec conscience citoyenne dans cette commune où le vote par procuration fait peu d’émules. Les chiffres parlant d’eux-mêmes, Guarguale affiche des taux de participation frôlant les 100 %. Difficile de faire plus civique. Par-delà son regard bleu acier, cet élu de 47 ans est tout, sauf froid ou distant. Au quotidien, il cultive un certain art de la convivialité hérité de la tradition familiale ancrée à droite.

Avez-vous fait acte de candidature, ou bien cette récompense est-elle une surprise pour l’élu que vous êtes ?

Je n’ai pas fait acte de candidature, je remplis mon rôle d’élu sans attendre de la reconnaissance. Je considère cette Marianne d’or comme une fierté pour ma commune.

Suite et source de l’article

Corsica Infurmazione, L’information Corse

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)