Produit CORSU E RIBELLU

X

(Unità Naziunale – 9 mars 2018 – publié à 12h28) 48 voix sur 63, c’est le résultat du vote intervenu ce jeudi peu avant minuit autour du projet d’article spécifique à la Corse à insérer dans la Constitution. Les groupes Femu a Corsica, Corsica Libera, mais aussi Andà per Dumane de Jean-Charles Orsucci se sont prononcés pour, tout comme Pierre Ghionga, qui s’est désolidarisé pour l’occasion du groupe de Valérie Bozzi. Ce dernier groupe, La Corse dans la République a, sans surprise, voté contre, tout comme l’autre formation de droite, Per l’Avvene, portée par Jean-Martin Mondoloni.

Pour : Pè a Corsica, Andà per Dumane, Pierre Ghionga
Contre : la droite : Per l’Avvene et la Corse dans la République
 


Projet d’article spécifique à la Corse à insérer dans la Constitution

SUR rapport du Président du Conseil exécutif, avec le projet d’article afférent,
SUR rapport de la commission pour l’évolution statutaire de la Corse, avec les propositions et les synthèses ou contributions résultant de ses travaux,
VU les débats en séance publique et notamment les interventions écrites et orales, ainsi que la synthèse en découlant,

APRES avoir convenu que sur deux sections, deux options seraient soumises au vote :

OPTION A : Il est ajouté dans la Constitution un nouvel article ainsi rédigé :
OPTION B : Il est ajouté dans la Constitution un article 72-5 ainsi rédigé :

« La Corse est une collectivité territoriale à statut particulier dotée de l’autonomie. Ce statut tient compte des intérêts propres de la Corse au sein de la République, eu égard à son insularité dans l’environnement méditerranéen, à son relief et à son identité linguistique et culturelle. Il est défini par une loi organique, adoptée après avis de l’Assemblée de Corse, qui fixe :

1º / les compétences exercées par la collectivité de Corse ;

OPTION A :
2º / les matières, relevant de la loi et du règlement, relatives à la protection du patrimoine foncier, au statut fiscal, à la préservation des particularités linguistiques et culturelles de l’île, au développement économique et social, à l’emploi, à la santé et à l’éducation, notamment, dans lesquelles la collectivité est habilitée à définir les règles applicables, à l’exclusion des matières énumérées au quatrième alinéa de l’article 73, précisées et complétées, le cas échéant, par la loi organique ;

OPTION B :
2º / les matières, relevant de la loi et du règlement, relatives à la protection du patrimoine foncier, au statut fiscal, à la préservation des particularités linguistiques et culturelles de l’île, au développement économique et social, notamment, dans lesquelles la collectivité est habilitée à définir les règles applicables, à l’exclusion des matières énumérées au quatrième alinéa de l’article 73, précisées et complétées, le cas échéant, par la loi organique ;

3º / les conditions dans lesquelles les lois et règlements portant sur des matières non visées à l’alinéa précédent peuvent faire l’objet, le cas échéant, par la Collectivité de Corse, d’adaptations tenant aux caractéristiques et contraintes particulières de la Corse ;

4º / les règles d’organisation et de fonctionnement des institutions de la collectivité de Corse et le régime électoral de l’Assemblée de Corse ;

5º / les conditions dans lesquelles les institutions de la collectivité de Corse sont consultées sur les projets et propositions de lois et les projets d’ordonnances ou de décrets comportant des dispositions particulières à la collectivité, ainsi que sur la ratification ou l’approbation d’engagements internationaux, notamment dans l’aire euro-méditerranéenne, conclus dans les matières relevant de sa compétence ;

6° / les conditions dans lesquelles la collectivité de Corse peut participer, sous le contrôle de l’État, à l’exercice des compétences de celui-ci, dans le respect des garanties accordées sur l’ensemble du territoire national pour l’exercice des libertés publiques.

#corse @JeanGuyTalamoni « Pour la reconnaissance des droits du peuple Corse »

Délibération de l’Assemblée de #corse relative à la notion de « Peuple Corse » – 1988

 


Revue de presse

(Alta Frequenza – Orsucci) (Alta Frequenza – Gilles Simeoni) (Alta Frequenza – Mondoloni) (France 3 Corse) (Corse Matin) (Corse Matin) (Corse Matin) (Corse Matin) (Corse Net Infos) (Corse Net Infos)