Produit CORSU E RIBELLU

X

Dans les années 80, Miroir du Football avait attribué à Thierry Roland le prix citron du plus mauvais journaliste sportif pour l’ensemble de son œuvre. Il faut dire que l’intéressé sévissait depuis assez longtemps sur le circuit pour avoir comblé les aficionados de ses cocoricos et ses lacunes lexicales.

N’avait-il pas prononcé au cours d’un match où l’équipe de France avait obtenu un corner cette phrase inoubliable : «je m’en vais vous narrer ce coup de pied de coin par le menu fretin», ça ne s’invente pas ! Pour notre part nous avons décidé à l’unanimité d’attribuer ce prix bien de chez nous, à Aimé Pietri qui dans son dernier édito-journal de la Corse, intitulé «faites donner la troupe», confond à dessein Ghjiaseppu Bartoli avec son contemporain Abd El Krim, autrement dit droit commun et revendication politique .

«La méthode paraîtra obsolète,( c’est lui qui le dit), elle n’en est pas moins efficace» (sic) ! Edito qui aurait pu être cosigné par Déroulède, Chevènement, Emile Zuccarelli ou Nicolas Alfonsi. Et qui vient renforcer le discours gouvernemental de ces derniers jours. Il faut dire que des méthodes efficaces depuis quarante ans, on en a connu pas mal, toutes approuvées par Aimé Pietri et ses amis…

Et qu’en Corse, faire donner la troupe, c’est bien la seule forme de la «démocratie française» que nous connaissions. Obsolète,obsolète, mais c’est le mot que nous cherchions !!!

Ghjacumu Petru

Billet d’Humeur du 17 novembre 2012

Corsica Infurmazione, L’information Corse

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :